DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toyota fait son mea culpa et veut rassurer ses clients

Vous lisez:

Toyota fait son mea culpa et veut rassurer ses clients

Taille du texte Aa Aa

Après l’annonce mardi d’un nouveau rappel par Toyota de 435.000 modèles hybrides Prius, SAI et Lexus, pour des défauts du système de freinage cette fois-ci; le petit-fils du fondateur de Toyota, l’actuel Pdg Akio Toyoda a présenté ses excuses au ministre japonais des transports Seiji Maehara qui se demandait lundi si Toyota n’avait pas, dans une certaine mesure, ignoré le point de vue des consommateurs.

“Nous ne voulons pas paniquer à la lecture du grand nombre de rappels, a expliqué Akio Toyoda, car cela veut dire que nous avons un gand nombre de clients de confiance. J’irai aux Etats-Unis la semaine prochaine pour rassurer ces clients”.

Monsieur Toyoda a promis aux autorités américaines une constante communication du constructeur avec les agences fédérales de sécurité et de régulation.

Les enjeux pour le constructeur japonais sont énormes : un exemple avec la nouvelle Prius qui a été vendue dans environ 60 pays à 350.000 exemplaires. On peut imaginer le désastre que constituerait pour Toyota une défiance généralisée des consommateurs pour ses nouveaux modèles.
Aussi, le groupe japonais a dépensé des milliers de dollars pour la diffusion d’une publicité aux Etats-Unis : cinéma et télévision; dans laquelle il regrette ce qui s’est passé et se veut rassurant pour l’avenir.