DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne redouble d'efforts pour rassurer sur son économie

Vous lisez:

L'Espagne redouble d'efforts pour rassurer sur son économie

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne redouble d’efforts pour rassurer sur son économie. José Luis Rodriguez Zapatero a appelé hier au “sang-froid” face aux turbulences des marchés. Le chef du gouvernement espagnol a profité d’une réunion du groupe socialiste au Sénat pour réaffirmer le plan d’austérité de 50 milliards d’euros destiné à ramener le déficit de 11,4% du PIB en 2009 à 3% en 2013.

José Luis Rodriguez Zapatero a aussi annoncé des mesures de soutien notamment la reconduction pour six mois de l’allocation exceptionnelle de 426 euros pour les chômeurs en fin de droits. 200 000 personnes en ont bénéficié jusqu‘à présent.

L’Espagne est engluée dans une profonde récession depuis la fin 2008 avec un chômage de 18,8%, soit deux fois la moyenne de la zone euro.

Autre bouffée d’oxygène, l’accord entre syndicats et patronat sur la modération des salaires et la sauvegarde de l’emploi d’ici 2012. Un accord salué par le secrétaire général de l’UGT qui “se félicite que les partenaires sociaux se soient serrés les coudes face à la crise en dépit d’intérêts divergents”.

Madrid envisage par ailleurs l’allongement de l‘âge légal de départ à la retraite à 67 ans contre 65 actuellement.

Depuis la semaine dernière, l’Espagne est sous pression. Les marchés craignent une situation à la grecque alors que la dette espagnole est 20% inférieure à la moyenne européenne.