DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement grec affine son plan d'austérité sur fond de grogne sociale ravivée

Vous lisez:

Le gouvernement grec affine son plan d'austérité sur fond de grogne sociale ravivée

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement grec affine son plan d’austérité. Une grève des fonctionnaires est organisée ce mercredi. Le ministre socialiste du travail a proposé de retarder de deux ans l‘âge moyen de départ à la retraite pour le porter à 63 ans d’ici 2015.

Pas question rétorquent les syndicats de fonctionnaires. Ils ont appelé les 700 000 employés du service public à dénoncer les mesures de rigueur. Une grève générale est prévue le 24 février.

Le ministre des finances se défend de vouloir attaquer les catégories les plus fragiles : “Le gouvernement a clairement dit qu’il fera tout ce qu’il peut pour que la charge de ses réformes fiscales ne soient pas supportées par les classes moyennes et c’est ce que nous allons faire en ouvrant de nouvelles perspectives de développement dans le pays”.

Le gouvernement prévoit aussi un gel des salaires des fonctionnaires, une baisse des primes, un arrêt des embauches pour 2010 et une hausse sur les taxes carburants.

Le Premier ministre George Papandréou assistera jeudi au Conseil européen de Bruxelles où les difficultés budgétaires grecques seront au coeur des discussions avec celles de l’Espagne et du Portugal. Une aide européenne serait envisagée.