DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Tchad et le Soudan décident d'enterrer la hache de guerre

Vous lisez:

Le Tchad et le Soudan décident d'enterrer la hache de guerre

Taille du texte Aa Aa

Le président tchadien Idriss Deby a rencontré hier à Khartoum son homologue soudanais. C‘était sa première visite au Soudan depuis 2004. Les relations entre les deux pays s‘étaient envenimées en 2005, lorsque l’un a commencé à soutenir les mouvements rebelles de l’autre.

“Nous sommes ici pour confirmer aux peuples soudanais et tchadien que nous avons tourné la page, a déclaré hier le président soudanais Omar al Bachir. (…) A partir d’aujourd’hui, notre bataille commune est la paix, la sécurité et la stabilité.”

En ligne de mire : le conflit au Darfour. Le président tchadien a “lancé un appel pressant à la cessation des hostilités définitives”.

Certains mouvements rebelles tchadiens disposent de bases arrière dans la région du Darfour, en guerre depuis 2003.

Idriss Deby et Omar al-Bachir ont signé un protocole stipulant qu’aucune partie ne fournira un abri aux rebelles de son voisin. Ils ont étalement apporté leur soutien aux négociations pour la paix au Darfour. Négociations qui se tiennent actuellement au Qatar.