DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sri Lanka : l'opposition réclame la libération du perdant de la présidentielle

Vous lisez:

Sri Lanka : l'opposition réclame la libération du perdant de la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Au Sri Lanka, ces manifestants craignent pour la vie de l’ancien chef des armées. Dans la capitale Colombo, des milliers d’opposants au régime ont réclamé la libération de Sarath Fonseka ; ils redoutent son assassinat en prison. Sarath Fonseka a perdu les élections présidentielles le 26 janvier face au président Rajapakse. Il doit être traduit devant la cour martiale pour conspiration contre le gouvernement. Pour l’opposition, ce sont les accusations de fraude lancées par Fonseka qui lui valent cette arrestation.

En mai dernier, le Sri Lanka considérait pourtant le général comme un héros, lui, l’artisan de la victoire contre les rebelles tamouls. Mais à l’approche de la présidentielle, les relations se sont envenimées entre le président et son général. Aujourd’hui cette arrestation provoque l’inquiétude de l’ONU et de Washington.