DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement européen bloque le transfert des données Swift

Vous lisez:

Le Parlement européen bloque le transfert des données Swift

Taille du texte Aa Aa

Les données bancaires des citoyens européens ne seront plus transférées aux Etats-Unis. Le Parlement européen a décidé de bloquer ces transferts, qui étaient autorisés par un accord provisoire entre l’Union européenne et Washington. Collectées par la société Swift, ces données étaient communiquées à la demande des Américains au nom de la lutte anti-terroriste. Si les eurodéputés s’y sont opposés, c’est par souci du respect des libertés civiles, mais aussi pour marquer leur autorité sur ce dossier. Depuis l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, le Parlement européen a un droit de regard sur les accords internationaux, or les Etats membres avaient signé avec Washington juste avant. Pour les eurodéputés, pas question de se laisser court-circuiter. Ils demandent à être associés aux futures négociations.
Basée en Europe, la société Swift gère les données bancaires de quelque 8.000 institutions financières dans le monde. Leur transfert outre-atlantique aurait permis de prévenir des actes terroristes.