DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hariri : "Une nouvelle relation se noue avec la Syrie"

Vous lisez:

Hariri : "Une nouvelle relation se noue avec la Syrie"

Taille du texte Aa Aa

Le 14 février 2005, Rafic Hariri est tué dans un terible attentat à Beyrouth. La mort de l’ex-Premier ministre libanais va changer l’histoire du pays. Après le carnage, la Syrie qui exerce une hégémonie militaire et politique depuis près de 30 ans sur son petit voisin, est immédiatement montrée du doigt. 5 ans après, notre reporter Ibrahim Hussein a interrogé Saad Hariri, qui a succédé à son père à la tête du Liban, sur les relations actuelles avec Damas :
Saad Hariri : “On a ouvert une nouvelle page, nous sommes en train de reconstruire la confiance après la suspension des contacts durant cinq ans entre le Liban et la Syrie. Actuellement une nouvelle relation se construit entre les deux Etats et les deux peuples.”
Ibrahim Hussein : “Le ministre israélien des Affaires etrangères, Avigdor Lieberman, a accusé le Hezbollah d’avoir assassiné votre père. Que pensez-vous de cette accusation ?”
Saad Hariri : “ Qu’il aille au tribunal international présenter ses arguments. Mais étant donné les tueries organisées par Israël, je pense qu’il vaut mieux que Lieberman aille derrière les barreaux sans procès.”

L’intégralité de cette interview exclusive est à suivre lundi sur notre chaine.