DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La pluie tropicale ajoute au calvaire des sinistrés haitiens


monde

La pluie tropicale ajoute au calvaire des sinistrés haitiens

Hier une première averse est tombée sur la capitale, Port au Prince, signe annonciateur de la saison des pluies qui commence dans six semaines.

Très peu de temps, donc, pour s’y préparer, des milliers de personnes vivent dans des abris de fortune. Comme cette mère de deux enfants: “S’il pleut, les enfants vont être trempés, alors je viens ici, je n’ai pas d’autre endroit ou prendre soin de mes enfants” explique-t-elle.

Un deuxième drame est à craindre un mois après le seisme. La catastrophe a fait 212 mille morts, 3 millions de personnes touchées, sur un population de 9 millions, 1 million de sans-abri et 250 000 maisons détruites.

Le plus urgent, c’est la distribution de matériel pour renforcer les abris de fortune, comme dans ce camp qui accueille 50 000 rescapés. Mais au rythme actuel de distribution, tout le monde ne sera pas servi avant le 1 mai, lorsque la saison des pluies sera déjà bien engagée.

Joseph Ashmore, International Organisation for Migration : “Ce que nous essayons de faire à court terme, c’est fournir du matériel de construction et renforcer ces abris, et à moyen terme, dans les six, neuf, douze prochains mois, apporter des structures un peu plus solides. Essayer de trouver des moyens d’amélioration, parce qu’une fois que vous posez les charpentes en bois ou en fer, la question ce n’est pas tant le risque de tremblement de terre que celui d’ouragan….”

Et les prévisions météo ne sont pas rassurantes: la saison des ouragans, qui s‘étale de juin à octobre s’annonce intense dans les Caraibes, et il y a 49% de probabilités qu’une de ces tempêtes frappe Haiti. Mais dans l’inmédiat, les haitiens devront faire face à la saison des pluies avec son lot d’averses torrentielles, inondations, glissements de terrains et maladies infectieuses.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sport