DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cinq soldats étrangers et 20 talibans tués dans l'opération Mushtarak

Vous lisez:

Cinq soldats étrangers et 20 talibans tués dans l'opération Mushtarak

Taille du texte Aa Aa

Cinq soldats étrangers, dont trois Américains et un Britannique, ont été tués dans la plus grande opération militaire engagée contre les talibans depuis le début de la guerre en Afghanistan, fin 2001. Au moins 20 talibans ont été tués. Quinze mille soldats des forces afghanes et internationales participent à cette offensive lancée dans la nuit de vendredi à samedi autour et dans la ville de Marjah,
au sud du pays. Un secteur considéré comme un
fief taliban.

“On ne rencontre pas de réelle résistance, en tout cas, elle est bien moindre que ce à quoi on s’attendait, on a juste trouvé des engins explosifs artisanaux sur notre chemin”, assure le lieutenant américain Ryan Engle.

L’opération a été baptisée Mushtarak. Ce qui signifie Ensemble en dari, l’une des deux langues officielles de l’Afghanistan. Elle entend rétablir l’autorité du gouvernement dans la province du Helmand, frontalière du Pakistan et devenue donc l’un des principaux bastions des talibans. Des talibans qui, ces deux dernières années, n’ont cessé
de gagner du terrain. Jusqu‘à oser mener des attaques meurtrières dans le centre de la capitale, Kaboul. Ce qui a conduit le président américain Obama à annoncer l’envoi de 30 000 soldats supplémentaires dans le pays.