DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haïti célèbre ses morts et la vie qui reprend

Vous lisez:

Haïti célèbre ses morts et la vie qui reprend

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers d’Haïtiens se sont rassemblés vendredi dans la capitale Port-au-Prince,
un mois jour pour jour après le séisme qui a fait près de 220 000 morts, 300 000 blessés et plus d’un million de sans-abri. Ils ont chanté et sauté pour marquer le moment précis de ce 12 janvier où la terre a tremblé, provoquant l’une des pires catastrophes naturelles de l’histoire de l’humanité, avec le tsunami de 2004 en Asie.

Dans sa première apparition publique depuis le séisme, le président René Préval a appelé les Haïtiens à “sécher leurs larmes”. “Il n’y a pas de mot pour décrire certaines douleurs, a-t-il dit.
Jusqu‘à ce jour, nous n’avons pu que faire appel à l’aide extérieure, tant notre douleur est immense.
Mais Haïti ne périra pas, Haïti ne doit pas périr.”

Alors qu’un deuil national de six jours a débuté
vendredi, une école accueillant 200 élèves a rouvert sur une colline surplombant Port-au-Prince. Et ce, grâce à l’aide de l’Unicef, qui espère rouvrir 200 autres établissements scolaires dans les prochaines
semaines dans des zones dévastées. Plus qu’un symbole que la vie doit reprendre ses droits…