DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ouverture des JO endeuillée par la mort d'un lugeur géorgien


monde

L'ouverture des JO endeuillée par la mort d'un lugeur géorgien

La mort d’un jeune Géorgien lors d’un entrainement de luge aux Jeux olympiques de Vancouver. C‘était quelques heures avant la cérémonie d’ouverture des JO.

Nodar Kumaritashvili, 21 ans, a fait une sortie de piste à près de 150 km/h et il a heurté un poteau métallique. Les médecins ont essayé de le ranimer, mais sans succès.

Ce décès survient alors que les compétitions de luge doivent commencer ce samedi. On ignore d’ailleurs si les épreuves dans cette discipline vont se dérouler. Un temps, il a été question que la délégation géorgienne quitte Vancouver. Mais finalement, les membres de cette délégation participeront aux Jeux, malgré tout, afin de rendre hommage à leur compatriote.

En tout cas, la famille olympique semble sous le choc, à l’instar du président du CIO, Jacques Rogge. “Excusez-moi, dit-il, mais il est difficile de ne pas être un peu abattu en de telles circonstances. (Ce vendredi) est un jour très triste. Le Comité international olympique est en deuil. Un jeune athlète est mort alors qu’il poursuivait sa passion. Il rêvait de participer aux Jeux Olympiques. Il s‘était entrainé dur, et il a eu un accident fatal. Il n’y a pas de mots pour dire ce que nous ressentons”.

Une enquête est en cours sur les circonstances du drame. Mais déjà plusieurs voix s‘élèvent pour dénoncer le caractère dangereux de cette piste de luge, considérée comme une des plus rapides au monde. Plusieurs concurrents ont eu des accidents ces derniers jours lors des entrainements.

Prochain article

monde

La pluie tropicale ajoute au calvaire des sinistrés haitiens