DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestants d'extrême gauche et néo-nazis s'opposent à Dresde

Vous lisez:

Manifestants d'extrême gauche et néo-nazis s'opposent à Dresde

Taille du texte Aa Aa

Les deux blocs se sont rassemblés dans les rues de cette ville de l’est de l’Allemagne qui, il y a 65ans jour pour jour, était bombardée par les alliés.

Un important dispositif de sécurité avait été mis en place. Les forces de l’ordre avaient pour objectif de tenter d‘éviter des affrontements entre les deux groupes.

A gauche ils étaient environ 2000 à s‘être massés à quelques mètres seulement du lieu de rassemblement des militants d’extrême droite pour les empêcher de rejoindre leur point de ralliement.

“La marche funèbre”, comme l’ont baptisée ses organisateurs, a pourtant bien eu lieu. Comme chaque année elle a rassemblé des milliers de néo-nazis venus de toute l’Allemagne et plus largement d’Europe pour défiler en hommage aux victimes des bombardements de 1945.

Les actions de blocage menées notamment par des organisations anti-fascistes ont eu raison du mouvement qui n’a finalement pas pris les mêmes proportions que les années passées.