DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les partisans de Rafic Hariri commémorent le 5ème anniversaire de sa disparition

Vous lisez:

Les partisans de Rafic Hariri commémorent le 5ème anniversaire de sa disparition

Taille du texte Aa Aa

Il y 5 ans, jour pour jour, périssait l’ancien Premier ministre libanais, Rafic Hariri, dans un attentat à la voiture piégée, en plein coeur de Beyrouth.

Un hommage solennel lui a été rendu ce dimanche dans la capitale libanaise.

Son fils, Saad, devenu premier ministre, s’est une nouvelle fois recueilli sur la tombe de son père.

5 ans après le drame, le coupable court toujours.

Mais la fronde à l‘égard du régime syrien soupçonné à l‘époque d’avoir orchestré sa mort, semble s‘être apaisée. En témoigne la réaction de son fils, interrogé par Euronews.

Euronews: “Si jamais le tribunal international déclarait la Syrie coupable de l’assassinat de votre père, comment évolueraient vos relations avec le dirigeant syrien Bachar Al-Assad ?

Saad Hariri: “Si tel était le cas, dit-il, il est clair que nous respecterions les conclusions du tribunal. En l‘état actuel des choses, je ne peux pas vous donner de réponses, ni faire de commentaires. Mais la chose importante, c’est ce que je viens de vous dire, qu’en toutes circonstances, nous respecterions la décision du tribunal.”

Comme chaque année depuis 2005, des milliers de Libanais se sont recueillis place des Martyrs, à l’extérieur du Mémorial, pour commémorer l’anniversaire de l’assassinat de leur ancien leader.

Un recueillement au goût amer cette année pour les proches de l’ancien premier ministre, qui ont encore bien du mal à digérer la récente visite de son fils en Syrie.