DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Timochenko conteste la victoire de Ianoukovitch

Vous lisez:

Timochenko conteste la victoire de Ianoukovitch

Taille du texte Aa Aa

“Ianoukovitch n’est pas notre président et, quelles que soient les circonstances, il ne deviendra jamais le président légitime de l’Ukraine”. Par cette déclaration ce samedi à la télévision, Ioulia Timochenko conteste l‘élection de son adversaire Victor Ianoukovitch.

Lors du second tour de la présidentielle, dimanche dernier, Ianoukovitch a pourtant obtenu plus de 48% des suffrages contre près de 45% pour sa rivale. Mais ces chiffres officiels, Ioulia Timochenko les réfute, et elle prétend même avoir les preuves de fraudes massives commises, selon elle, par le camp Ianoukovitch.

Pourtant, les observateurs internationaux ont estimé que le scrutin s‘était globalement bien déroulé. En plus, la victoire de Ianoukovitch a été reconnue un peu partout dans le monde. Ce qui isole d’autant plus Ioulia Timochenko. Mais apparemment, il en faut davantage pour la faire plier. Elle compte entamer une procédure juridique.

En 2004, elle avait mobilisé l’opinion publique pour dénoncer le déroulement du scrutin de l‘époque. C‘était la révolution orange. Aujourd’hui, la couleur dominante, c’est le bleu, couleur des partisans de Ianoukovitch. Ils campent dans le centre de Kiev pour que personne, et surtout pas Ioulia Timochenko, ne leur vole ce qu’ils considèrent comme leur victoire.