DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : optimisme face à la progression de l'opération "Mushtarak"


Afghanistan

Afghanistan : optimisme face à la progression de l'opération "Mushtarak"

Au troisième jour de l’offensive “Mushtarak” dans le Helmand en Afghanistan, divers responsables des armées afghanes et étrangères ont affiché leur satisfaction. Un officier des Marines américains a précisé néanmoins que ses hommes rencontraient une résistance opiniâtre dans certaines zones.
La présence d’engins explosifs, laissés par les talibans, ralentiraient également la progression des troupes.
Optimiste, un haut responsable du ministère afghan a déclaré que Kaboul pensait annoncer la fin de l’opération ce lundi.

De son côté, le commandant en chef des forces afghanes affirmait que “la quasi-totalité de la ville de Marjah, fief des talibans et de ses environs étaient sous contrôle”.
La veille déjà un porte-parole de l’armée britannique annonçait que “tout se déroulait selon les plans”.
Outre 4400 soldats afghans, 15 000 militaires sont engagés à Marjah et sont presque tous américains et britanniques.
Au moins 12 civils ont été tués hier par deux roquettes de la force internationale. Officiellement, 27 talibans et deux soldats de l’Otan ont perdu la vie depuis le début de l’opération “Mushtarak”. Un chef taliban a dénoncé de son côté une opération de propagande et une prise médiatisée d’un petit village”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Belgique: au moins 20 mort suite à une collision entre deux trains