DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgique : l'une des catrastrophes ferroviaire les plus meurtrières en Europe

Vous lisez:

Belgique : l'une des catrastrophes ferroviaire les plus meurtrières en Europe

Taille du texte Aa Aa

La catastrophe ferroviaire qui s’est produite lundi matin en Belgique est l’une des plus meurtrière de ces dernières années en Europe.
 
En juin 1998, l’InterCity Express, le train à grande vitesse allemand, a déraillé près de la ville de Eschede dans le nord du pays.
L’accident a fait une centaine de morts et presque autant de blessés graves. Le train a percuté une pile de pont après la dislocation de la jante d’une roue. Il s’agit du pire accident d’un train à grande vitesse au monde.
 
Seize mois plus tard, une trentaine de personnes ont péri en Grande Bretagne dans l’accident de Ladbroke Grove à Londres. Deux trains se sont percutés à près de 210 km/h. L’un des conducteurs n’a pas respecté un feu de signalisation. Le feu s’est déclaré dans les wagons compliquant la tâche des sauveteurs. Plus de 500 personnes ont été blessées dans la catastrophe.
 
En 2006, dans le nord ouest de l’Allemagne, un train à sustentation magnétique a percuté un véhicule de maintenance resté à l’arrêt sur la voie. La collision s’est produite a plus de 200 km/h mais malgré la vitesse le train n’a pas déraillé. Vingt cinq personnes ont perdu la vie dans cette tragédie imputée à une erreur humaine.