DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parti d'extrême-droite britannique s'ouvre aux non-Blancs

Vous lisez:

Le parti d'extrême-droite britannique s'ouvre aux non-Blancs

Taille du texte Aa Aa

En Grande-Bretagne, le parti d’extrême-droite a toujours des méthodes un peu musclée – un journaliste du Times en a fait les frais ce dimanche. Mais surtout, le British national Party (BNP) n’est plus réservé aux seuls Blancs. Une résolution votée en assemblée générale autorise les Noirs et les Asiatiques à adhérer. Le parti se met ainsi en conformité avec la loi sur l‘égalité des races, sans quoi il aurait pu être poursuivi en justice.

“Ce que nous avons fait aujourd’hui est vraiment remarquable, commente le chef du BNP. Nous l’avons fait dans l’unité. 300 personnes ont voté, et il n’y a eu que cinq voix contre. On a donc changé notre statut, et dorénavant, les gens ordinaires pourront se dire : ok, ce parti existe avec ses idées, mais il n’est certainement pas un parti raciste”.

Le BNP prône pourtant l’arrêt de l’immigration, le renvoi volontaire des immigrés et le retrait de la Grande-Bretagne de l’Union européenne.

Il ne dispose d’aucun siège au Parlement britannique, mais il a réussi à faire élire deux députés lors des européennes en juin dernier.