DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgique : grève des machinistes après la catastrophe ferroviaire de Hal

Vous lisez:

Belgique : grève des machinistes après la catastrophe ferroviaire de Hal

Taille du texte Aa Aa

Sous le choc après la catastrophe ferroviaire de Hal en Belgique, de nombreux conducteurs de trains ont entamé une grève ce matin. Un de leurs collègues et 17 passagers sont morts hier lors de la collision entre deux trains dans la banlieue sud-ouest de Bruxelles.

L’enquête n’est qu‘à ses débuts. Selon le gouverneur du Brabant flamand, où s’est déroulé le drame, un des trains n’a pas respecté un signal d’arrêt. Et une des deux rames n‘était pas équipée d’un système de sécurité reconnaissait hier Infrabel qui est le gestionnaire du réseau ferroviaire belge.

Selon son administrateur délégué Luc Lallemand, l’accident aurait pu être évité si l’autre train possédait ce système qui doit être installé partout d’ici 2013.

Les machinistes, qui font grève, estiment que leurs conditions de travail peuvent mener à de tels accidents. Réaction d’un usager à la gare du Midi, à Bruxelles: “ Ce qui nous fait paniquer c’est qu’il y a des gens qui font grève et on se demande si ce soir on va dormir à Bruxelles ou comment on va rentrer. On comprend qu’ils fassent grève, c’est pour notre sécurité et la leur en même temps. Mais c’est toujours déplorable qu’il faille attendre qu’il y ait des morts pour que tout le monde bouge. Ca c’est la Belgique malheureusement”.

Selon la société des chemins de fer belges, la SNCB, 95 personnes ont été blessés hier. D’autres sources parlent de 125 et même de 160 blessés. La Croix-Rouge a lancé un appel à des dons de sang.
Concernant les liaisons internationales assurées par les trains à grande vitesse Thalys et Eurostar, elle restent interrompues mardi en direction et au départ de Bruxelles.