DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sarkozy en Haïti : une aide exceptionnelle pour la reconstruction

Vous lisez:

Sarkozy en Haïti : une aide exceptionnelle pour la reconstruction

Taille du texte Aa Aa

Une visite d’Etat dans un pays en ruines. Nicolas Sarkozy s’est rendu en Haïti pour quelques heures, plus d’un mois après le séisme qui a fait au moins 217.000 victimes.
Aux côtés de son homologue haïtien René Préval, le président français est allé se rendre compte de l’ampleur des destructions. Il a promis le versement sur deux ans d’une aide financière et matérielle de 270 millions d’euros et l’annulation de la dette de l‘île à Paris qui atteint 56 millions d’euros.

Lors de cette première visite d’un chef d’Etat français depuis l’indépendance en 1804, Nicolas Sarkozy a tenu à aborder le passé colonial de la France, avant d‘évoquer l’aide internationale.

“Notre présence ici n’a pas laissé que des bons souvenirs, a rappelé le président. Les blessures de la colonisation et pire encore les conditions de la séparation ont laissé des traces qui sont encore vives dans la mémoire des Haïtiens”.

“L’aide internationale devra être massive, devra s’inscrire dans la durée, a-t-il ajouté. Mais c’est aux Haïtiens et à eux seuls, de définir un véritable projet national.”
Ce qui nécessite d’après Nicolas Sarkozy, de remettre sur pied les institutions et l’administration haïtiennes.

L’effort financier promis par la France s’intégrera au plan qui sera évoqué lors d’une conférence des donateurs organisée le 31 mars à New York, à l’initiative des Etats-Unis, du Brésil, du Canada et de la France, les quatre pays les plus présents en Haïti.