DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opération de l'OTAN contre les Talibans se déroule selon les plans

Vous lisez:

L'opération de l'OTAN contre les Talibans se déroule selon les plans

Taille du texte Aa Aa

Les troupes occuperaient déjà les 2/3 de la ville de Marjah. Leur avancée est ralentie par les mines déposées un peu partout par les insurgés. Autre raison l’armée afghane accuse les Talibans d’utiliser des boucliers humains pour ralentir les soldats de la coalition.

“Nous ne devons pas tuer des civils. Si nous le faisons, nous ne gagnerons pas, et cela les Talibans qui sont très rusés le savent bien. En utilisant des boucliers humains, ils ont mis les forces de l’OTAN dans une situation difficile. Elles ont le choix entre ouvrir le feu et tuer des civils ou bien laisser les Talibans s’enfuir et riposter.” explique un analyste.

L’armée Afghane a montré à la presse ses prises de la journée, une cache d’arme des insurgés découverte aux alentours de Marjah. Mais la fouille systématique de certains village dérange les habitants.

“Les Talibans étaient ici, donc les forces de la coalition ont bombardé la zone. Les gens ont dû laisser leur maisons et partir dans le désert sans eau et sans nourriture. Des femmes et des enfants vivent actuellement dans des conditions déplorables.” déclare un habitant.

Concernant les bilans humains, au moins 12 civils ont perdu la vie un chiffre invérifiable.
Officiellement, une trentaine de Talibans et six soldats de l’Otan dont deux mercredi ont été tués depuis le début de l’opération “Mushtarak”.