DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les suites de l'assassinat d'un chef du Hamas à Dubaï

Vous lisez:

Les suites de l'assassinat d'un chef du Hamas à Dubaï

Taille du texte Aa Aa

L’assassinat du chef du Hamas Mahmoud Al-Mabhouh dans sa chambre d’hôtel le 20 janvier dernier à Dubaï, vraisemblablement par un commando d’une dizaine de personnes munies de passeports européens, continue de provoquer de nombreuses réactions.

Le mouvement palestinien était réuni ici à Jebalya au nord de Gaza, pour célébrer la mémoire de son leader. A cette occasion, le porte-parole militaire du Hamas a appelé à la vengeance : “La décision de venger la mort du chef Mabhouh a été prise. Cette vengeance sera égale au crime, et vous, les assassins, ne pouvez rien faire qu’attendre”.

L’affaire provoque un imbroglio diplomatique. Londres a convoqué l’ambassadeur d’Israël et annoncé une enquête sur l’utilisation de faux passeports britanniques. Les services secrets israéliens sont en effet pointés du doigt. De son côté, Israel maintient le flou sur son implication.

La police de Dubaï a publié en début de semaine une vidéo de surveillance et les photos des passeports européens des membres du commando.Selon la presse israélienne, l’identité d’au moins 7 Israéliens détenteurs de nationalités étrangères aurait été usurpée.