DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Niger : l'Afrique du Sud demande à la junte de respecter la médiation de la Cedeao

Vous lisez:

Niger : l'Afrique du Sud demande à la junte de respecter la médiation de la Cedeao

Taille du texte Aa Aa

Le calme règnait ce vendredi dans la capitale du Niger, Niamey, au lendemain du coup d‘état militaire. Une opération qui a fait au moins trois morts et qui a été condamnée par la communauté internationale, notamment la France. L’Afrique du Sud a demandé aux putchistes de respecter la médiation de la Cedeao, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Selon un officier, le président du Niger Mamadou Tandja est retenu dans un batiment militaire.
Au pouvoir depuis 1999, il s’est maintenu à la tête de l‘état grâce à un référendum constitutionnel tenu en août dernier, malgré l’avis défavorable de la Cour constitutionnelle. Un référendum condamné par l’opposition nigérienne.

Réclamant le retour de l’ordre constitutionnel au Niger, l’Union européenne avait suspendu son aide au développement l’automne dernier.