DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iles Malouines: la tension monte entre Londres et Buenos Aires

Vous lisez:

Iles Malouines: la tension monte entre Londres et Buenos Aires

Taille du texte Aa Aa

La Grande-Bretagne a confirmé le lancement, la semaine prochaine, de forages pétroliers au large de l’archipel, ce qui a provoqué une vive réaction en Argentine. 28 ans après sa défaite dans la guerre des Malouines, Buenos Aires continue en effet de revendiquer la souveraineté sur ces îles

“Nous protestons car les îles Malouines relèvent de notre souveraineté, explique un vétéran, nos morts qui sont dans le cimetière de Darwin le prouvent. La plate-forme pétrolière et tout ce qui se trouve
là-bas nous appartient. “

La Grande-Bretagne occupe les îles Malouines depuis 1833, sous le nom de Falklands, un archipel situé à 500 km des côtes argentines.

L’Argentine accuse Londres d’agiter le “spectre” d’une nouvelle guerre. En 1982, se disputant ces îles situées dans l’Atlantique Sud, les deux capitales avait été le théâtre d’un conflit qui avait fait près d’un millier de victimes.

Le Premier ministre britannique, Gordon Brown, estime son pays “dans son bon droit”, quant au gouvernement argentin, il n’écarte pas l’idée de porter l’affaire devant la Cour internationale de justice de La Haye.