DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les salariés grévistes de Total croient à la "stratégie de la pénurie"

Vous lisez:

Les salariés grévistes de Total croient à la "stratégie de la pénurie"

Taille du texte Aa Aa

Créer la pénurie de carburant pour faire pression: c’est la stratégie revendiquée par les salariés de la raffinerie Total de Dunkerque, dans le nord de la France. Ce lundi en assemblée générale, ils ont voté la reconduction de la grève. Ils ont aussi appelé les automobilistes à aller faire le plein pour montrer leur désapprobation au gouvernement. Le personnel redoute la fermeture de la raffinerie de Dunkerque. C’est également le sixième jour de grève dans cinq autres établissements du groupe Total en France. Et certains professionnels s’inquiètent pour leur travail.
 
Face au spectre de la pénurie, le président français a convoqué la direction de Total. Cette dernière a décidé d’avancer au 8 mars une réunion du comité central d’entreprise prévue initialement fin mars. C’est une réunion importante pour l’avenir du site de Dunkerque.