DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une "mesure juridique" pour empêcher le recours aux faux-vrais passeports

Vous lisez:

Une "mesure juridique" pour empêcher le recours aux faux-vrais passeports

Taille du texte Aa Aa

Le fait d’avoir produit de faux papiers, utilisant l’identité de vrais citoyens occidentaux crée plus qu’un malaise. Certains juristes internationaux dénoncent ouvertement le recours à de telles pratiques. Ainsi, le Belge Paul De Hert professeur à l’Université de langue néerlandaise de Bruxelles.

“Le Mossad a l’habitude d’utiliser des passeports appartenant à des citoyens d’autres pays, et cela crée un certain agacement”, dit-il. Il ajoute : “ce qui est en jeu, ici, c’est le fait de voler des identités. Cela constitue un sérieux problème. Dans ce cas précis, il me semblerait nécessaire d’envisager une mesure d’ordre juridique, car il y a des personnes qui ont pâti de cette situation. Les noms de ces gens sont sur une liste noire. On les considère comme des suspects. Ces gens vont vivre dans la crainte d’attaques. Cela peut donc avoir des conséquences sur l’intégrité morale et physique de certains citoyens.”