DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une trentaine de civils tués par les forces de l'Otan en Afghanistan

Vous lisez:

Une trentaine de civils tués par les forces de l'Otan en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Il y aurait des femmes et des enfants parmi les victimes. Ces dernières auraient été prises par erreur pour des combattants talibans.

Ces civils, répartis dans trois minibus, traversaient une vallée montagneuse du centre du pays, aux confins de la province d’Uruzgan. Alors qu’ils approchaient d’une unité militaire composée des forces internationales de l’Isaf et de soldats afghans en place dans cette zone, ils auraient été pris pour cible par des avions et bombardés.

Ces événements ne s’inscrivent apparemment pas dans le cadre de la vaste opération militaire baptisée “Moushtarak” et lancée par l’Otan contre les talibans dans la province du Helmand. Il s’agirait donc à première vue d’une bavure, une “erreur injustifiable” selon le gouvernement afghan.

L’Isaf a annoncé l’ouverture d’une enquête.