DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Madère a déjà le regard tourné vers l'avenir

Vous lisez:

Madère a déjà le regard tourné vers l'avenir

Taille du texte Aa Aa

Le bilan du déluge qui s’est abattu samedi sur l‘île de Madère est de 42 morts, mais il devrait encore s’alourdir car 32 personnes sont portées disparues.
Le gouvernement portugais a décrété un deuil national de trois jours.

Le chef du gouvernement régional n’entend, lui, pas décréter l‘état de catastrophe naturelle.
“Un territoire comme le nôtre vit du tourisme et des services, a expliqué Alberto João Jardim. Ce serait donc une catastrophe en soi que de déclarer l‘état de catastrophe naturelle. Même si c’est le cas. Je veux d’ailleurs organiser la Fête de la fleur en avril.”
Madère est, justement, surnommée l‘« Île aux fleurs », ou encore la « perle de l’Atlantique ». Elle a accueilli 1,6 million de visiteurs l’an dernier.

“J’ai vu les images à la télévision et je n’arrivais pas à le croire”, a commenté la star du football portugais Cristiano Ronaldo, qui est originaire de Madère. “Mais ainsi va la vie. Alors maintenant, il faut penser positivement et faire tout son possible pour apporter son aide.”

Dans la capitale Funchal, les autorités ont installé des camions-citernes dans plusieurs quartiers afin de distribuer de l’eau potable aux habitants.
Ailleurs sur l‘île, de nombreuses communes restent privées d’eau et l‘électricité. Les sauveteurs sont à l‘œuvre. Les services de la météo les ont prévenus que la pluie, jusqu’ici intermittente, risque de s’intensifier mercredi. Une course contre la montre est ainsi engagée pour retrouver des survivants…