DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une nouvelle fois Carrefour taille dans ses effectifs en Belgique

Vous lisez:

Une nouvelle fois Carrefour taille dans ses effectifs en Belgique

Taille du texte Aa Aa

Le distributeur français Carrefour va supprimer 1672 emplois en Belgique et va fermer 21 magasins : 14 hypermarchés et 7 supermarchés dans un pays ou il est depuis plusieurs années en difficultés. Carrefour a de nouveau invoqué la concurrence agressive des supermarchés à bas prix pour justifier sa décision, comme il l’avait fait en 2007 quand il avait supprimé 900 emplois et fermé 16 magasins GB : l’enseigne rachetée en 2000.
“La concurrence est plus forte que nous pourquoi ? Parce qu’ils ont des projets, ils ont des bons prix, affirme Patrick Savauche un syndicaliste. Ici chez Carrefour on n’en n’a jamais eu. C’est pas la faute des travailleurs en tous cas. ça on en est certains.”
Une opinion pratiquement confirmée par Gérard Lavinay le directeur de Carrefour Belgique.
“Quand on parle de réinventer l’hyper c’est ce qu’ont fait aussi d’autres pays en particulier en France, en Italie, en Europe. Par contre, les problèmes de Carrefour Belgium c’est le problème de structure de coût anormale et différente de celle de nos concurrents. C’est propre à la Belgique”.
Carrefour a également annoncé un gel des salaires pour ses 15.000 salariés en Belgique. La rentabilité du distributeur français s‘érode, alimentant des rumeurs récurrentes d’abandon pur et simple du marché belge.