DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord de principe pour le partage du surcoût du programme A400M

Vous lisez:

Accord de principe pour le partage du surcoût du programme A400M

Taille du texte Aa Aa

Les sept pays partenaires du programme d’avion de transport militaire Airbus A400M ont trouvé un accord avec le constructeur EADS pour le partage des surcoûts du programme de développement de l’appareil : c’est ce qu’a annoncé mercredi la ministre espagnole de la Défense Carmen Chacon, à la suite d’une réunion avec ses homologues de l’Union européenne à Palma de Majorque.
Le programme de l’A400M lancé en 2003 a pris quatre ans de retard et EADS doit faire face à un dépassement des coûts de 5,2 milliards d’euros.
Après de difficiles négociations ces derniers mois, les sept pays de l’OTAN, clients de l’A400M auraient décidé d’aider EADS à hauteur de 3,5 milliards d’euros.
Ceci est un accord de principe dont certains détails concernant le mode de financement notamment restent encore à coucher sur le papier.
L’A400M a déjà reçu 180 commandes de la part des sept pays clients pour un montant de 20 milliards d’euros.