DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy en visite au Rwanda

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy en visite au Rwanda

Taille du texte Aa Aa

C’est la première visite d’un chef d’Etat français dans ce pays depuis le génocide de 1994.

Ce déplacement est destiné à sceller la réconciliation entre les deux pays après un gel des relations diplomatiques de trois années.
Pour l’actuel régime rwandais, la France aurait à l‘époque apporté un soutien notamment militaire aux génocidaires.

Nicolas Sarkozy a reconnu que “ce qui s’est passé ici oblige la communauté internationale, dont la France, a réfléchir a ses erreurs.” “De graves erreurs d’appréciations”, a ajouté le Président français, sans pour autant présenter d’excuses officielles. Paris a toujours farouchement rejeté les accusations du régime de Paul Kagamé.

Le président tutsi s’est dit lui aussi prêt à tourner la page: “le Rwanda et la France ont eu un passé difficile, mais nous sommes ici aujourd’hui pour trouver de nouveaux partenariats et nouer de nouvelles relations” a-t-il dit.

En 1994, le Président hutu rwandais trouve la mort dans un accident d’avion. Il s’agit d’un attentat. Ce dernier marquera le point de départ du génocide.

Selon l’Onu, en seulement trois mois, cent jours précisément, 800 000 personnes seront massacrées. Ce sont en grande majorité des tutsis, mais des hutus trouvent eux aussi aussi la mort, ceux qui, voulant protéger leurs compatriotes tutsis, ont été considérés comme des traîtres et à ce titre supprimés.

Ce fut le génocide le plus rapide de l’histoire.