DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : pouvoir et armée font mine d'unité

Vous lisez:

Turquie : pouvoir et armée font mine d'unité

Taille du texte Aa Aa

Le pouvoir et l’armée turcs tentaient d’afficher un semblant d’unité ce jeudi à Istanbul.

Le président Abdullah Gül et son premier ministre, Tayyip Erdogan, se sont entretenus pendant trois heures avec le général Basbug, chef d‘état major des armées.

Tous se sont mis d’accord pour régler leurs différends dans le cadre constitutionnel.

L’AKP, le parti islamo-conservateur au pouvoir a convoqué cette réunion en urgence pour évoquer la crise provoquée par les récentes arrestations d’officiers, 50 au total.

20, dont des amiraux, ont été inculpés et placés en détention pour avoir projeté en 2003 de renverser le gouvernement issu de la mouvance islamiste modérée.

L’affaire a éclaté en janvier quand la presse a publié des documents militaires révélant le scenario du coup d’Etat. Il aurait notamment consisté à placer des bombes dans des mosquées pour démontrer l’incapacité de l’AKP à protéger la population.

L’armée a toujours assuré que ces plans faisaient partie d’une procédure d’entraînement et assure que si la Turquie a connu quatre putschs depuis 1960, ils appartiennent aujourd’hui à une époque révolue.