DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une prestation de serment entre amis pour Viktor Ianoukovitch

Vous lisez:

Une prestation de serment entre amis pour Viktor Ianoukovitch

Taille du texte Aa Aa

Une prestation de serment entre amis seulement pour le nouveau président ukrainien, Viktor Ianoukovitch. 
 
La cérémonie au parlement a été boycottée par les partisans de la première ministre Ioulia Timochenko, qui refuse de reconnaître sa défaite.
 
Considéré comme l’homme de Moscou, Viktor Ianoukovitch a pris soin de prononcer son discours en ukrainien et non en russe, sa langue maternelle. Il s’est d’ailleurs engagé à défendre la souveraineté et la neutralité de l’ancienne république soviétique.
 
Ianoukovitch:
 
“L’Ukraine choisira une politique étrangère qui permettra à l’Etat d’obtenir les meilleurs résultats grâce au développement de relations équitables et mutuellement avantageuses avec la Russie, l’Union européenne, les Etats-Unis et d’autres
gouvernements.”
 
Mais avant de se présenter devant les parlementaires, c’est en russe qu’il a reçu la bénédiction du patriarche Kirill. Le chef de l’Eglise orthodoxe de Russie avait fait le voyage à Kiev tout spécialement.

De quoi irriter et inquiéter tous ceux qui en Ukraine redoutent que Viktor Ianoukovitch ne fasse repasser l’Ukraine sous la coupe du Kremlin.
 
“Le président de l’Ukraine n’est pas un vassal de Moscou”, ont scandé ces manifestants, rassemblés devant l‘église.