DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des cellules du PKK démantelées en Italie et en France

Vous lisez:

Des cellules du PKK démantelées en Italie et en France

Taille du texte Aa Aa

Il s’agit de cellules de recrutement et d’entraînement. Au total 22 personnes, 11 dans chaque pays ont été interpelées. Ces arrestations s’inscrivent dans le cadre d’une enquête antiterroriste ouverte fin 2008. Elle visait notamment le recrutement de jeunes gens pour l’organisation séparatiste kurde du parti des travailleurs du Kurdistan.

“Nous avons repéré qu’une organisation internationale, dont les quartiers généraux sont implantés en Italie et en France, était impliquée dans le recrutement et l’entraînement de jeunes-hommes kurdes, mais aussi de filles, pour la plupart des adolescents, a expliqué le chef de la police antiterroriste de Venise. Une fois formés, ces jeunes étaient destinés à aller grossir les rangs de l’organisation terroriste PKK”.

Des membres du PKK en France et en Italie seraient en contact avec d’autres membres de l’organisation dans plusieurs pays d’Europe. L’enquête a d’ailleurs été menée avec le concours des polices antiterroristes allemandes, belges et néerlandaises.

Le PKK livre une lutte armée depuis plus de 25 ans contre le pouvoir central turc. Il est considéré comme une organisation terroriste par Ankara, les Etats-Unis et l’Union européenne.