DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réforme de la santé : Barack Obama prêt à passer en force

Vous lisez:

Réforme de la santé : Barack Obama prêt à passer en force

Taille du texte Aa Aa

Sept heures de débat et sans doute pas de grandes avancées.

Pour cette première devant les caméras de télévision, une quarantaine de parlementaires démocrates et républicains étaient invités à débattre de la réforme de la santé chère à Barack Obama. Un projet bloqué au Congrès.

“J’aimerais que les Républicains cherchent au plus profond d’eux mêmes, plaide le Président américain, et qu’ils disent s’il y a des choses qu’ils peuvent accepter pour résoudre ce problème essentiel pour 30 millions de personnes sans assurance maladie. Et puis, on ne peut avoir encore une année de débat.”

Mais pas sûr que ce plaidoyer devant les élus de l’opposition et les téléspectateurs suffise.
Après cette réunion les positions n’ont pas bougé.
Les Républicains demandent toujours un abandon du texte et réclament une réforme graduelle.

“Notre pays est trop grand, trop compliqué, trop centralisé, explique le sénateur du Tennessee Lamar Alexander, pour que Washington décide de règles qui toucheraient 17% de notre économie”.

Malgré la pression le président Obama est déterminé à aller jusqu’au bout. Quitte à recourir à l’arme législative dite de la “réconciliation” qui lui permet de passer outre la minorité de blocage des Républicains au Sénat.