DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

UE : unir les forces pour entraver les routes des drogues dures

Vous lisez:

UE : unir les forces pour entraver les routes des drogues dures

Taille du texte Aa Aa

L’Union européenne veut s’attaquer plus efficacement au trafic de drogue. La France et l’Espagne proposent d’entraver les routes de la cocaïne et de l’héroïne. Il s’agirait donc d’unir et de coordonner les moyens des Etats membres de l’Union qui jusqu‘à présent travaillent chacun dans leur coin.

Le document préparé par Madrid et Paris a été discuté jeudi lors d’une réunion des ministres de l’Intérieur à Bruxelles et pourrait être soumis à l’approbation des dirigeants en juin prochain.

Concrètement aujourd’hui le marché européen absorbe 17% de la cocaïne produite chaque année en Amérique Latine, soit 150 tonnes pour une valleur d’environ 9 milliards d’euros à la revente.

La cocaïne part d’Amérique latine et transite par l’Afrique de l’Ouest pour ensuite être acheminée sur les marchés européens. L’héroïne vient d’Asie et d’Afghanistan, et entre en Europe via les pays des Balkans, la Turquie et la Russie.