DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chili : plus de 120 morts après le séisme, voire 180, selon la télévision publique

Vous lisez:

Chili : plus de 120 morts après le séisme, voire 180, selon la télévision publique

Taille du texte Aa Aa

Le bilan ne cesse de s’alourdir au Chili après le puissant séisme qui s’est produit la nuit dernière Au moins 122 personnes ont perdu la vie selon le président élu du Chili, Sebastien Pinera qui prendra ses fonctions le 11 mars.
Le séisme a en outre détruit des bâtiments et déclenché un tsunami.
L’aéroport international de la capitale, Santiago, a également touchée par le tremblement de terre. Il a été fermé et tous les vols ont été annulés à titre préventif.

Le séisme d’une magnitude de 8,8 sur l‘échelle de Richter a été enregistré au large du Chili, à 90 km de l’une des plus grandes villes du pays, Concepcion.

Une alerte au tsunami a été lancée par le Centre de
surveillance dans le Pacifique. Elle concerne non seulement l’Amérique latine, mais aussi Hawaï, le Japon, la Russie, les Philippines, l’Indonésie et le Pacifique Sud. A Papeete, en Polynésie les autorités ont également émis un avis d’alerte au tsunami.

Selon l’Institut de physique du globe, le Chili est situé dans l’une des zones à la plus forte activité sismique au monde, avec la convergence de deux plaques tectoniques majeures qui provoque des séismes de magnitude 8 tous les dix ans
environ.