DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Morosité au salon de l'agriculture

Vous lisez:

Morosité au salon de l'agriculture

Taille du texte Aa Aa

3500 animaux et 700 000 visiteurs attendus : le salon de l’agriculture s’est ouvert à Paris, un rendez-vous incontournable pour le monde paysan et les politiques français à deux semaines des élections régionales.

Un salon marqué cette année par la morosité et l’absence de Nicolas Sarkozy. Déçus, les agriculteurs ont donc mis la pression sur leur ministre de tutelle : Bruno Le Maire qui est venu en compagnie de Dacian Ciolos, le nouveau commissaire européen à l’agriculture, un signe fort en vue de la renégociation de la PAC. Côté visiteur, l’heure était plutôt à la dégustation.

Et si les touristes en profitent pour se remplir la panse, les agriculteurs eux sont au régime sec. Leurs revenus ont baissé de 34% en 2009.