DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France: arrestation du numéro un présumé de l'ETA

Vous lisez:

France: arrestation du numéro un présumé de l'ETA

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne a annoncé l’arrestation en France de trois membres présumés de l’ETA, dont son “chef militaire”. L’arrestation a eu lieu ce dimanche matin dans un village en Normandie.
D’après le ministre espagnol de l’Intérieur, Ibon Gogeascoechea Arronategui est le plus haut responsable actuel de l’organisation séparatiste basque.
La police française et la garde civile ont mené l’opération conjointement. Des armes, de faux documents, une petite quantité d’explosifs, de l’argent et du matériel informatique ont été saisis.

“Ceci ne nous délivre pas du risque d’un prochain attentat, a déclaré le ministre espagnol de l’Intérieur. Et c’est vrai, comme je repète souvent, que l’ETA a les pires intentions et l’arrestation de ce matin le confirme. Nous ne pouvons donc pas baisser la garde.”
Outre le numéro un présumé de l’ETA, Beinat Aguinalde Ugartemendia a été arrêté. Il est âgé de 26 ans. On lui attribue deux assassinats revendiqués par l’organisation séparatiste armée, celui d’un ex-élu socialiste et d’un entrepreneur basque en 2008.

Quant au troisième homme arrêté, il s’agit de Gregorio Jimenez Morales, 55 ans. Il faisait partie d’un commando de l’organisation chargé de “transporter du matériel” pour commettre des attentats.