DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le littoral du centre du Chili ravagé par un tsunami

Vous lisez:

Le littoral du centre du Chili ravagé par un tsunami

Taille du texte Aa Aa

Déjà meurtri par le séisme, le Chili porte aussi les stigmates du passage d’une vague géante. C’est le littoral du centre du pays qui a été balayé. Sur une vidéo amateur, on découvre la ville de Dichato. Elle a quasiment disparu sous les flots après le déferlement du tsunami généré par le tremblement de terre qui a durement frappé la zone de Concepcion samedi.

Alors que de nouvelles répliques se sont faites sentir, les sinistrés des villes côtières craignent que la vague ne revienne. A Talcahuano et Iloca, les mêmes scènes de désolation : des bateaux se retrouvent dans le centre-ville et de nombreux bâtiments sont très endommagés. Les habitants qui s‘étaient réfugiés sur les hauteurs ne peuvent que constater l’ampleur des dégâts.

Le gouvernement chilien a reconnu que le risque de tsunami après le séisme avait été mal évalué. Le système d’alerte a été déclenché avec retard, mais il a permis de sauver des milliers de personnes, a assuré le ministre de la Défense.

D’après les autorités, le tsunami a fait plus de victimes que le tremblement de terre, essentiellement dans la région côtière du Maule.