DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manifestation contre les coups d'Etat en Turquie


Turquie

Manifestation contre les coups d'Etat en Turquie

Près de 4000 personnes ont défilé ce dimanche à Istanbul pour dire non aux coups d’Etat. Le 28 février marque, en effet, le 13ème anniversaire du renversement du gouvernement Erbakan par l’armée.

Une manifestation qui s’inscrit dans un contexte politique tendu entre l’AKP, le parti au pouvoir de Recep Tayyip Erdogan, et le corps militaire.

Après une première rencontre jeudi, le premier ministre s’est à nouveau entretenu avec le chef d‘état-major des armées ce dimanche à Ankara. Une manière sans doute de désamorcer la crise, après l’arrestation d’une vingtaine d’officiers cette semaine.

Au total 33 militaires ont été inculpés et écroués, tous sont soupçonnés d’avoir fomenté un complot contre l’actuel gouvernement en 2003. L’armée est en Turquie, gardienne de la laïcité, elle a renversé, à ce titre, quatre gouvernements en cinquante ans.

Le premier ministre a annoncé, par ailleurs, qu’une révision constitutionnelle serait bientôt présentée, notamment pour rendre la dissolution des partis politiques à commencer par le sien plus difficile.

La constitution, héritée du coup d’Etat militaire de 1980, avait déjà été amendée au début des années 2000, pour permettre d’ouvrir des négociations avec l’Union européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pillages dans les rues de Concepción au Chili