DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus de 300 morts dans le séisme au Chili

Vous lisez:

Plus de 300 morts dans le séisme au Chili

Taille du texte Aa Aa

La vie tente de reprendre son cours au lendemain du violent séisme qui a frappé le centre-sud du pays.

Deux millions de personnes sont sinistrées et nombreux sont ceux qui se retrouvent à la rue.
Le tremblement de terre, d’une magnitude de 8,8 sur l‘échelle de Richter, l’un des plus puissants depuis un siècle, a fait plus de 300 victimes.

Certaines régions ont été particulièrement touchées comme les villes de Santiago et Conception.
A Parral, une grande partie de l’hôpital s’est effondré.

Sur place, certains ont évité le pire. “J’essayais de secourir un proche, raconte une rescapée, lorsqu’un tableau est tombé du mur et m’a touché dans le dos, ça m’a plaqué au sol et j’avais les jambes coincées sous le lit, je me suis dégagée en passant par une ouverture dans les décombres, puis les secouristes m’ont aidé à sortir.”

En l’absence de téléphone et d‘électricité dans les secteurs les plus sinistrés, les autorités chiliennes ont reconnu avoir du mal à déterminer l‘étendue exacte des dégâts.
Mais côté bilan humain, elles estiment qu’il ne devrait pas évoluer dans des proportions importantes.

Il faut dire que le pays dispose de normes de construction anti-sismiques, il est relativement bien préparé à faire face à ce type de situation.

Le gouvernement de Michelle Bachelet n’a pas demandé l’assistance d’autres pays.
Mais les Etats-Unis se sont dit prêts à lui venir en aide.
La Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont eux aussi offert leur soutien.