DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sur les rives du Pacifique, on se prépare au tsunami

Vous lisez:

Sur les rives du Pacifique, on se prépare au tsunami

Taille du texte Aa Aa

Le Japon craint d‘être frappé dans les prochaines heures, par un tsunami de trois mètres de haut généré par le violent séisme qui s’est produit au large du Chili samedi. De petites vagues ont déjà touché ses côtes.

Au lendemain du tremblement de terre qui a frappé l‘île japonaise d’Okinawa, les autorités ont pris les devants : elles ont ordonné l‘évacuation de plusieurs dizaines de milliers de personnes dans les zones les plus exposées.

Le tsunami déclenché par le séisme au Chili a traversé ces dernières heures tout l’Océan pacifique en direction du nord – ouest. Il a déjà atteint la Nouvelle – Zélande, l’Australie, la Polynésie française et Hawaï, notamment, sans faire de dégâts majeurs. Sur l‘île chilienne de Robinson Crusoe, cinq personnes ont perdu la vie.

De petites vagues ont aussi atteint les îles Galapagos en Equateur. Préventivement, les habitants avaient été évacués vers les hauteurs.
Au final, plus de peur que de mal malgré la panique, comme le raconte une habitante : “on nous a dit qu’il s’agissait d’un tsunami et des femmes qui prenaient leur douche sont sorties de chez elles vêtues d’une serviette, elles criaient, elles ont fui comme ça, dans la panique.”

Dans l’attente du raz – de – marée, les autorités des Philippines ont appelé les habitants des zones côtières du Pacifique à gagner l’intérieur des terres. La Russie a elle, levé son alerte pour la péninsule de Kamtchatka et des Iles Sakhaline.