DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chili : le séisme a touché 80 pourcent du territoire

Vous lisez:

Chili : le séisme a touché 80 pourcent du territoire

Taille du texte Aa Aa

Pendant 120 secondes, ce fut la panique pour des millions de chiliens, comme ici dans la station balnéaire de Viña del Mar, au moment même d’une très forte secousse le samedi. Ce type de tremblements de terre, que les experts appellent “mégaséisme”, les plus forts enregistrés sur terre, se produisent lorsque une plaque tectonique s’incruste sous une autre.

En effet, avec une magnitude de 8,8 sur l‘échelle de Richter et avec un épicentre situé à 35km sous terre, le séisme a touché 80% du territoire chilien, en orange sur la carte, et même l’archipel de Juan Fernandez à 800 km du continent.

Ici des vagues géantes ont déferlé sur la côte, rasant tout sur leur passage. Sur l’une de ces îles, Robinson Crusoé, une équipe d’archéologues franco-chilienne a pu fuir sur le hauteurs grâce à l’alerte donnée par les pêcheurs, une heure avant l’arrivée du tsunami.

Les vagues provoquées par le séisme ont aussi fait beaucoup de dégâts sur la côte continentale chilienne. Sur ces images tournées à Dichato, on voit le Pacifique se retirer après avoir pratiquement rayé de la carte ce village situé à 40 km de Concepción.

L’agglomération de Concepción, deuxième ville du pays avec 500 000 habitants, figure parmi les zones les plus touchées. Le risque de tsumani a été, semble-t-il sous-estimé tout de suite après le séisme, des moments précieux pour sauver des vies : “Beaucoup de personnes qui manquent à l’appel pourraient se trouver sous les gravats, et aussi dans cette zone ou nous nous trouvons, en raison de la vague qui a frappé la région 25 minutes après le tremblement de terre” explique ce représentant de l’armée.

Située près de l‘épicentre, Concepción a été balayée par des vagues de 4 mètres de hauteur, voire plus selon cet habitant : “Une vague d’au moins 8 à 10 mètres est arrivée, elle a rasé beaucoup de maisons sur la côte, dont la mienne, celle de ma mère et celle de ma tante” dit-il.

Près de 2 millions de chiliens, sur une population de 17 millions, ont été touchés par le temblement de terre, soit un habitant sur 8. Pendant deux mois ils vont subir des répliques, les sismographes
devraient en enregistrer encore pendant un an.