DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : la désolation après la tempête Xynthia

Vous lisez:

France : la désolation après la tempête Xynthia

Taille du texte Aa Aa

En France, les secours s’activent pour venir en aide aux sinistrés de la tempête Xynthia. Cette tempête a fait une cinquantaine de morts, selon un bilan encore provisoire.

C’est surtout l’ouest du pays, et notamment le département de la Vendée qui a été frappé par le vent et la pluie, conjugués aux fortes marées. Toute la journée d’hier, les rescapés ont raconté le calvaire qu’ils ont enduré.

“Cette nuit, je suis sortie de ma maison à la nage, par ma salle de bain, explique une femme. Ensuite, je me suis réfugiée sur des piles de parpaings qui étaient devant ma maison, car on fait des travaux. J’ai passé la nuit avec mon mari sur les parpaings, à plat ventre pour avoir le moins d’impact possible par rapport au vent, et on a attendu les secours qui sont arrivés ce matin.”

Un peu plus loin, une autre femme se plaint du retard des secours. “J’attends qu’on sauve mes parents, dit-elle. Je ne comprends pas, là. Depuis quatre heures du matin, ils sont bloqués dans leur mansarde. Ils ne sont pas secourus. Je suis très inquiète, très inquiète, parce qu’on m’a dit que la marée allait remonter. Ils n’ont plus d‘électricité. Ils sont âgés de plus de 70 ans”.

Les autorités vont décréter l‘état de catastrophe naturelle, pour faciliter l’indemnisation des sinistrés. Une enveloppe d’un million d’euros a déjà été allouée par le ministère de l’Intérieur. Par ailleurs, la France va demander l’aide de l’Union européenne. Bruxelles pourrait ainsi débloquer des fonds de son budget de solidarité.

La tempête Xynthia a également causé d’importants dégâts au Portugal, en Espagne, en Belgique et en Allemagne.