DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tempête Xynthia: le bilan s'alourdit en France

Vous lisez:

Tempête Xynthia: le bilan s'alourdit en France

Taille du texte Aa Aa

La baisse du niveau des eaux et un début d’accalmie dans le ciel du littoral français ont permis aux pompiers de reprendre leurs recherches après le passage de la tempête Xynthia. Munis d’embaractions légères, ils espèrent encore retrouver des survivants dans plusieurs maisons dont les occupants ne se sont toujours pas manifestés. Celles déjà visitées ont donc été marquées par la mention “VU”.

Au moins 50 personnes ont été tuées et plusieurs sont toujours portées disparues. Plus de 500 rescapés ont été hébergés dans des centres d’urgence.

“On a réussi à défoncer le plafond et à s’abriter dans les combles, raconte l’un d’eux. On était une famille de 4 et on a attendu le lendemain matin dans les combles, en espérant que la mer ne monte pas plus haut parce qu’elle continuait à monter apparemment.”

Météo France avait pourtant lancé un bulletin d’alerte rouge dans cette zone, sans qu’aucune mesure d‘évacuation ne soit prise. Les habitants ont en fait été surpris par la montée des eaux, dûe aux vents d’ouest extrêmement violents, conjugués à un fort coefficient de marée et à une dépression qui ont entraîné la rupture de la digue.

Aiguillon-sur-mer en Vendée est la commune la plus sévèrement touchée.

Le président français, qui a survolé la zone par hélicoptère, a promis le déblocage immédiat de 3 millions d’euros pour les victimes. “Ce n’est pas le moment de commencer les polémiques”, a déclaré Nicolas Sarkozy, en référence au problème d’aménagement du littoral qui pourrait bien avoir aggravé les dégâts.