DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Medvedev à Paris : le Kremlin ouvre les bras aux entreprises françaises

Vous lisez:

Medvedev à Paris : le Kremlin ouvre les bras aux entreprises françaises

Taille du texte Aa Aa

Au deuxième jour de sa visite d’Etat à Paris, le président russe Medvedev a invité les entreprises françaises à participer à la modernisation de la Russie. Des propos tenus en présence de Christine Lagarde, la ministre française de l‘économie.
 
Il faut dire que l’entente économique est bonne entre les deux pays : leurs échanges commerciaux ont progressé en moyenne de 25% par an depuis 2006.
 
La France est le sixième investisseur en Russie. Hier soir encore, sous l‘égide des présidents Medvedev et Sarkozy, GDF Suez a signé un protocole d’accord avec Gazprom, qui ouvre la voie à une prise de participation française de 9 % dans le projet russe de gazoduc Nord Stream. Reliant la Russie à l’Allemagne, en passant par la mer Baltique, le futur pipeline pourra transporter jusuqu‘à 55 milliards de mètres de cubes de gaz par an à partir de 2012. Et surtout, il permettra de contourner l’Ukraine, dont les disputes avec Moscou font peser une menace permanente sur l’approvisionnement de l’Europe.
 
Paris a par ailleurs accepté de vendre au Kremlin quatre exemplaires du Mistral, le puissant navire de guerre français capable de transporter des troupes, des blindés et des hélicoptères.
 
En échange, l’Elysée a obtenu un soutien russe au principe de sanctions renforcées contre l’Iran et ses ambitions nucléaires.