DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démentèlement du plus grand réseau mondial d'ordinateurs piratés

Vous lisez:

Démentèlement du plus grand réseau mondial d'ordinateurs piratés

Taille du texte Aa Aa

Ce réseau s’appelle “Papillon”. Ses dirigeants ont été interpelés le mois dernier par la police espagnole et le FBI. Ils ne sont que trois, âgés de 25 à 31 ans mais ont contaminé, à eux seuls, plus de 13 millions de machines réparties dans 190 pays. Il s’agit d’“ordinateurs zombies”, soit des ordinateurs infectés par un cheval de Troie et contrôlés à distance par les pirates. L’infection d’ordinateurs de particuliers mais aussi d’entreprises privées et d’organismes publics se propageait via MSN ou les réseaux peer to peer.

“Ce réseau était utilisé pour voler les mots de passe des sites Web des entreprises ainsi que ceux des boîtes de réception de couriers électroniques. De cette façon, les pirates pouvaient voler l’identité du détenteur de l’adresse e-mail, vérifiez tous ses messages et en envoyer d’autres à sa place” a expliqué le chef de la garde civile espagnole.

Concrètement, infectés par un virus configuré pour collecter des données confidentielles, notamment bancaires, les “ordinateurs zombies” devenus membre du réseau à l’insu de leur propriétaire, étaient alors contrôlés par les pirates qui n’avaient plus qu‘à stocker les informations.

Les données personnelles de 800 000 personnes ont ainsi été retrouvées sur l’ordinateur du chef du réseau “Papillon”.