DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections municipales à valeur de test aux Pays-Bas

Vous lisez:

Elections municipales à valeur de test aux Pays-Bas

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre démissionnaire néerlandais, Jan Peter Balkenende est allé voter ce mercredi, comme quelque 12 millions de ses compatriotes.

Ces élections municipales ont une valeur de test, dix jours après la chute du gouvernement de centre-gauche. Le parti chrétien-démocrate (CDA) de Jan Peter Balkenende et le parti travailliste (PvdA) de Wouter Bos n‘étaient en effet pas parvenus à s’entendre sur une éventuelle prolongation de la mission des troupes néerlandaises en Afghanistan.

Ces dissensions pourraient profiter au parti d’extrême droite de Geert Wilders. Le Parti de la Liberté participe pour la première fois à des élections locales dans deux villes du pays, notamment à La Haye, siège du gouvernement.

“La perspective d’un nouveau gouvernement est une perspective très difficile et terne”, explique un analyste. “Aux Pays-Bas, vous avez besoin d’une majorité de sièges au Parlement, or à l’heure actuelle, le plus gros parti n’a que 20% des voix, voire moins et nous avons besoin d’au moins trois partis, si ce n’est de quatre pour former un gouvernement”.

Le score de l’extrême droite à ces municipales sera un avant goût des élections législatives anticipées prévues le 9 juin prochain et qui pourraient, selon certains sondages, voir le Parti des Libertés arriver en tête.