DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ioulia Timochenko poussée vers la porte de sortie

Vous lisez:

Ioulia Timochenko poussée vers la porte de sortie

Taille du texte Aa Aa

Le Parlement ukrainien vient d’approuver une motion de censure contre le gouvernement de la première ministre, après sa défaite au second tour de la présidentielle du 7 février dernier.

243 députés sur 450 ont suivi ce vote.

Et même si Timochenko et son équipe ont été invités à expédier les affaires courantes, en attendant la nomination d’une nouvelle coalition, le pays devrait se retrouver sans gouvernement pour un certain temps. Timochenko avait en effet prévenu qu’elle ne resterait pas en fonction si la motion était adoptée.

Un scénario que le nouveau président élu souhaite éviter à tout prix. Viktor Yanoukovitch espère que les groupes parlementaires parviendront à s’entendre sur la formation d’une nouvelle coalition.

Dans le cas contraire, des législatives anticipées seront organisées.