DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouganda: le bilan des glissements de terrain pourraît s'alourdir à plusieurs centaines de morts

Vous lisez:

Ouganda: le bilan des glissements de terrain pourraît s'alourdir à plusieurs centaines de morts

Taille du texte Aa Aa

Il n’y a quasiment plus d’espoir de retrouver des survivants après les importants glissements de terrain de la nuit de lundi en Ouganda. Secouristes et rescapés continuent de creuser mais c’est pour dégager des corps. 80 jusque là.

Plus de 400 personnes sont portées disparues. Autant dire que le bilan devrait au final s’alourdir dans les même proportions.

A ceux qui ont pu échapper à la boue, il ne reste qu’un immense désespoir. C’est le cas de Seela, qui a perdu mère, frère et enfants.

Les glissements de terrains se sont produits à la suite de pluies torrentielles. Selon des témoins, c’est tout un pan de montagne qui s’est détaché, ensevelissant les villages de Bukalasi, Bukmayoka et Nametsi, près de la frontière kenyane.

La météo ne s‘étant pas améliorée, les risques de nouvelles coulées restent très importants. Certains experts établissent déjà un lien entre ces intempéries inhabituelles et El Niño. Ce phénomène climatique est à l’origine d’une alerte lancée en octobre dernier pour l’Ouganda. Alerte qui était valable jusqu‘à ce mois de mars.